Le double discours du NPD de Thomas Mulcair

COMMUNIQUÉ DE PRESSE | MARIOBEAULIEU.COM | 24 SEPTEMBRE 2014

 

Le Bloc Québécois tient à féliciter les groupes écologistes qui ont obtenu une injonction pour suspendre les forages exploratoires au large de Cacouna. Ils ont fait preuve de détermination en mettant ainsi de l’avant leur conviction. « On ne peut pas en dire autant du chef du NPD qui, par électoralisme, parle des deux côtés de la bouche. Dans ce dossier comme dans plusieurs autres, les néodémocrates disent une chose au Québec et son contraire au Canada », a fait valoir Louis Plamondon, député de Bas-Richelieu-Nicolet-Bécancourt du Bloc Québécois.

Lire la suite...

Visite du chef du Bloc dans Haute-Gaspésie-La Mitis-Matane-Matapédia

RADIO-CANADA - ÉDITION EST DU QUÉBEC | ICI.RADIO-CANADA.CA | 19 SEPTEMBRE 2014

Photo :  Radio-Canada

[...] De passage à Matane pour sa tournée québécoise, Mario Beaulieu affirme que la relève est là et que son parti se porte mieux que jamais. Le nombre de membres du Bloc est en hausse, selon M. Beaulieu, qui estime cette augmentation à 20 %.

Ce dernier demeure optimiste et croit que la circonscription du député démissionnaire Jean-François Fortin restera dans le giron du Bloc aux prochaines élections. «C'est sûr que perdre un député, c'est déplorable, mais je respecte son choix. C'est un comté très prenable et il y a plusieurs personnes qui veulent se porter candidats», assure le chef du Bloc québécois.

Le nouveau chef du Bloc explique que sa tournée vise à prendre le pouls des militants : «Je suis venu mobiliser les gens. Ça va être un endroit où le résultat va être le plus fort pour le Bloc.»

Lire la suite...

Le chef du Bloc en tournée dans l’Est

RADIO-CANADA - ÉDITION EST DU QUÉBEC | ICI.RADIO-CANADA.CA | 18 SEPTEMBRE 2014

Photo :  Radio-Canada/Marie-Eve Tremblay

Le chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu, fait une halte dans l'Est du Québec au moment où le dossier du port pétrolier que TransCanada souhaite construire à Cacouna dans le cadre de son projet d'oléoduc Énergie Est fait les manchettes.

Le message du chef est clair : son parti s'oppose à tout transport de matières dangereuses qui peuvent menacer l'environnement.

« Le gouvernement fédéral continue à donner la priorité au pétrole albertain sans égard au Québec et à la population », mentionne Mario Beaulieu qui accuse le gouvernement de Stephen Harper de manquer de transparence.

« Il y a des années, on a voulu faire de nous des porteurs d'eau, on n'acceptera pas qu'on veuille faire de nous des porteurs de pétrole », [déclare] Mario Beaulieu

Lire la suite...

Le Bloc québécois décrie le projet d’oléoduc et de port pétrolier

MARIO PELLETIER | INFODIMANCHE | 18 SEPTEMBRE 2014

Photo : Mario Pelletier/infodimanche

En conférence de presse aujourd'hui à Rivière-du-Loup, Mario Beaulieu, chef du Bloc québécois, a d’abord décrié le projet d’oléoduc et de port pétrolier de TransCanada [...]

«C’est un projet désavantageux économiquement pour le Québec, il y aura une perte d’emplois dans le secteur touristique. L’exploitation du pétrole fait monter notre dollar et de ce fait, elle nuit à nos exportations. Il faut également penser à la protection des bélugas», a mentionné M. Beaulieu. Ce discours est semblable à celui des opposants au projet. [...]

«Le Bloc québécois s’oppose à tout transport de matières dangereuses pouvant affecter l’intégrité du territoire québécois [...] Selon le Bloc québécois, le gouvernement fédéral manque totalement de transparence dans le dossier : «le refus de publier les études de Pêches et Océans démontre qu’il donne la priorité au pétrole albertain sans égard aux intérêts du Québec.» [...]

Selon le Bloc québécois, «le Québec devra assumer tous les risques environnementaux, alors que le fédéral n’a pas de plan d’urgence valide sur le Saint-Laurent. Il faut que cela cesse. Dans ce type de projet, le principe de précaution doit prévaloir.»

Lire la suite...